Les animaux en EHPAD : découvrez ce que la loi dit sur leur présence !

Bien sûr ! Voici une introduction courte et engageante sur le sujet « Les animaux en EHPAD : découvrez ce que la loi dit sur leur présence ! »Au sein des EHPAD, la présence d’animaux apporte bien souvent du réconfort et de la joie aux résidents. Mais que dit la loi sur cette pratique ? Découvrez dans […]

Bien sûr ! Voici une introduction courte et engageante sur le sujet « Les animaux en EHPAD : découvrez ce que la loi dit sur leur présence ! »
Au sein des EHPAD, la présence d’animaux apporte bien souvent du réconfort et de la joie aux résidents. Mais que dit la loi sur cette pratique ? Découvrez dans cet article les droits et devoirs entourant la présence d’animaux en établissement médico-social.

La nouvelle loi autorise la présence des animaux de compagnie en EHPAD

Depuis la récente validation de la proposition de loi « Bien Vieillir », les seniors résidant en EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ont désormais le droit de vivre leur retraite accompagnés de leur animal de compagnie préféré. Cette mesure, largement saluée par la Fondation 30 Millions d’Amis, acte enfin la possibilité pour les animaux d’accompagner leur maître au quotidien dans leur résidence de services dédiée. Avec 177 députés qui ont voté POUR la mesure et 51 CONTRE, la victoire est sans appel.

Un droit garanti par la loi en faveur des résidents d’un EHPAD d’accueillir leur animal de compagnie

Grâce à la nouvelle loi, les EHPAD ont désormais l’obligation de permettre à leurs résidents d’évoluer avec leur animal de compagnie à plumes ou à quatre pattes s’ils le souhaitent. Cependant, les seniors doivent être en mesure d’assurer les besoins de leur animal dans des conditions d’hygiène et de sécurité suffisantes. Une liste des animaux domestiques admis en EHPAD doit encore être établie, notamment en fonction de leur taille.

Quelle réglementation concernant les animaux en EHPAD ?

Depuis de nombreuses années, la Fondation 30 millions d’Amis milite pour favoriser la présence d’animaux dans les établissements pour personnes âgées. Grâce à cette nouvelle loi, l’accueil des animaux de compagnie en EHPAD est enfin encadré. Des résultats mesurables montrent les bienfaits thérapeutiques d’une présence animale, notamment chez les seniors atteints de la maladie d’Alzheimer. Les animaux permettent de lutter contre l’isolement, la perte d’autonomie, de maintenir des liens affectifs et de favoriser la sociabilisation.

Les Français favorables à la présence des animaux en EHPAD

Selon un sondage Ifop/Fondation 30 Millions d’Amis daté de janvier 2024, 86% des Français sont favorables à l’accueil des animaux de compagnie en EHPAD. Cette mesure est donc en adéquation avec les attentes de la population, soutenue par de nombreux acteurs, dont la ministre chargée des Personnes handicapées et des Personnes âgées, Fadila Khattabi.

Les questions clés pour l’accueil des animaux en EHPAD

– Les EHPAD et maisons de retraite ne peuvent plus refuser la présence des animaux de compagnie. Toutefois, un refus peut être formulé par le conseil de vie sociale de l’établissement.
– Une liste des animaux autorisés en EHPAD est connue, comprenant notamment les chiens, les chats, les petits canaris et les poissons rouges.
– Les résidents sont responsables de s’occuper pleinement de leur animal, répondant à ses besoins de sécurité, d’hygiène, de santé et de promenades.

Pourquoi la présence des animaux en EHPAD est une bonne nouvelle ?

La possibilité d’accueillir des animaux en EHPAD est une bonne nouvelle pour plusieurs raisons. Elle permet de lutter contre l’isolement des personnes âgées en les incitant à rejoindre ces établissements avec leur compagnon à quatre pattes. Les animaux de compagnie demandent de l’attention et permettent aux seniors de maintenir un ancrage dans leur quotidien. De plus, la présence d’un animal favorise la sociabilisation, la stabilité psychologique et participe au bien vieillir.

Pourquoi investir en EHPAD ?

Investir en EHPAD présente de nombreux avantages. Tout d’abord, la demande pour ces établissements est en constante augmentation en raison du vieillissement de la population, garantissant ainsi un taux d’occupation élevé et une sécurité locative pour les investisseurs. Les loyers perçus sont sécurisés par des baux commerciaux à long terme, offrant une stabilité des revenus. De plus, les dispositifs fiscaux tels que le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) permettent des avantages fiscaux intéressants. Enfin, investir en EHPAD contribue à une cause sociale importante en améliorant les conditions de vie des personnes âgées dépendantes.
En résumé, la nouvelle loi autorise la présence des animaux de compagnie en EHPAD. Cette mesure est accueillie favorablement par les Français et par de nombreux acteurs du secteur. Les animaux en EHPAD apportent de nombreux bienfaits aux résidents, contribuent à lutter contre l’isolement et favorisent le bien vieillir. Investir en EHPAD offre également des avantages intéressants pour les investisseurs qui souhaitent préparer leur retraite ou bénéficier d’une rente pérenne.

<a href="https://20-francs-coq-marianne.fr/author/yann/" target="_self">Pierre Alex Lemaitre</a>

Pierre Alex Lemaitre

Pierre Alex Lemaitre a 20 ans d'expérience en tant que journaliste économique, spécialisé dans les matières premières. Auparavant, il a également été rédacteur dans la presse générale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *