Binance traîné en justice pour 13 milliards de dollars : Sera-t-il capable de s’en sortir indemne ?

Bien sûr, voici une introduction courte et engageante sur le sujet :En tant que l’une des plus grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies au monde, Binance fait souvent parler d’elle. Récemment traînée en justice pour la somme colossale de 13 milliards de dollars, la question qui se pose désormais est la suivante : Sera-t-elle capable de […]

Bien sûr, voici une introduction courte et engageante sur le sujet :
En tant que l’une des plus grandes plateformes d’échange de cryptomonnaies au monde, Binance fait souvent parler d’elle. Récemment traînée en justice pour la somme colossale de 13 milliards de dollars, la question qui se pose désormais est la suivante : Sera-t-elle capable de s’en sortir indemne ?

La célèbre bourse de crypto-monnaies Binance fait face à un procès d’une valeur de 13 milliards de dollars au Royaume-Uni. Cette action en justice vise à accuser Binance et d’autres bourses d’avoir retiré de la cote la crypto-monnaie Bitcoin Satoshi Vision (BSV), ce qui aurait entraîné une chute de sa valeur.

Le procès a été intenté par plus de 200 000 propriétaires de BSV représentés par BSV Claims, un véhicule créé dans le but de poursuivre cette affaire. Les avocats de BSV Claims affirment que les bourses ont adopté un comportement anticoncurrentiel en retirant BSV de la liste en 2019, empêchant ainsi son développement en tant que crypto-monnaie majeure.

La plainte estime que cette décision a causé une perte de près de 9 milliards de livres sterling. Les avocats de BSV Claims souhaitent que cette affaire soit certifiée dans le cadre du régime britannique des procédures collectives, similaire au régime américain des class actions.

Malgré les accusations formulées, Binance a décidé de rejeter certaines parties de l’affaire. L’entreprise conteste notamment le potentiel présumé de BSV à devenir une crypto-monnaie de premier plan. Les avocats de Binance affirment que les personnes ayant conservé BSV après son retrait de la cote l’ont fait de manière volontaire et auraient pu choisir de vendre et d’investir dans une autre crypto-monnaie.

La décision finale du tribunal déterminera si Binance devra répondre de cette affaire ou non. Pour le moment, la bourse refuse de faire des commentaires sur les litiges en cours.

Il est intéressant de noter que le retrait de BSV de la cote par Binance et d’autres bourses en 2019 faisait suite aux affirmations de Craig Wright, un informaticien australien associé à BSV, selon lesquelles il était l’inventeur du bitcoin. Toutefois, Wright a depuis été reconnu coupable de mensonge et de falsification de documents pour soutenir sa prétention, et il a annoncé qu’il ferait appel de cette décision.

Il reste à voir si Binance pourra s’en sortir indemne face à ce procès de grande ampleur. L’issue de cette affaire sera d’une grande importance pour l’avenir de la bourse de crypto-monnaies et pourrait avoir des répercussions sur l’ensemble du marché.

En conclusion, Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaies au monde, est actuellement confrontée à un procès de 13 milliards de dollars au Royaume-Uni. Les accusations portées contre elle et d’autres bourses concernent le retrait de la crypto-monnaie BSV de la cote en 2019, ce qui aurait entraîné une baisse de sa valeur. La décision finale du tribunal déterminera si Binance devra répondre de cette affaire. L’issue de ce procès est cruciale pour l’avenir de Binance et pourrait avoir un impact significatif sur le marché des crypto-monnaies.

<a href="https://20-francs-coq-marianne.fr/author/com4bdor-fr/" target="_self">Louise Dupont</a>

Louise Dupont

Bonjour ! Je m'appelle Louise, j'ai 18 ans et je suis Community manager. Sur ce site, je partage mes passions, mes expériences et mes conseils en investissement financier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *